LE LAB'HAU, KÉSAKO ?

C’est un laboratoire… un laboratoire d’idées innovant. On y fait des recherches, on analyse, on teste, on lance des essais, on ose… et on finit toujours par trouver quelque chose !

En analysant les formes d’échanges dans les sociétés maoris traditionnelles, l’anthropologue Marcel Mauss s’était interrogé sur ce qui pousse celui qui reçoit un don à donner en retour alors qu’il n’existe aucun contrat et que toutes les règles sont tacites : le HAU, c’est l’esprit du don… cette force dans le don qui oblige en retour.

 

“Le Lab’hau, un laboratoire d’idées à forte valeur partagée”

LE LAB'HAU, POURQUOI ?

Parce que nous sommes convaincus que la place d’une agence conseil est de plus en plus au cœur de la réflexion sur l’innovation au sens large de ses clients.

Depuis la nuit des temps, les innovations étaient le fait d’inventions technologiques… Avec la révolution digitale, l’innovation résulte d’une conjugaison
“ produit – service – communication ”. 

Le business model qui marche est celui qui réussit l’interaction entre les produits, les services et la communication.

 

 

“Avec le Lab’hau, la communication n’est plus en bout de chaine,
elle participe du produit ou du service !”

LE LAB'HAU, COMMENT ÇA MARCHE ?

Le Lab’hau a été imaginé pour trouver des idées créatives que les consommateurs ont envie de partager.

Selon la problématique, le Lab’hau réunit des personnalités dissidentes de tous horizons comme des chercheurs en Sciences Humaines, des prescripteurs potentiels, des conso-acteurs avisés, des journalistes, des blogueurs influents qui viennent enrichir le débat d’idées aux côtés des cadres conseil de l’agence et des responsables de la marque concernée.

 

 

“Le Lab’hau mobilise toutes les idées dissidentes
au service de la création de valeur partagée” 

LE LAB'HAU, ÇA COÛTE COMBIEN ?

Parce que Les Dissidents militent pour une relation agence/annonceur basée sur la confiance et le gagnant/gagnant, nous avons créé le Crédit Conseil Innovation.

Concrètement, seuls les frais techniques (frais de déplacement des intervenants, achat de produits, frais vidéo, restauration, hébergement…) inhérents au déroulement des sessions du Lab’hau sont facturés au client afin de l’accompagner dans sa stratégie d’innovation. L’agence se rémunère à la performance, si et seulement si, le projet innovant rentre en phase d’exploitation.

 

 

“Avec le Lab’hau, les Dissidents militent pour un new deal clients”